Préalable démocratique

Le groupe socialiste a préalablement tenu à faire part de sa consternation face au sectarisme de la communication relative au conseil municipal : refus de prendre en compte nos demandes de correction du Compte-rendu, même quand il ne s’agit que de tournures de phrases ; restitution déformées de nos interventions dans Ivry-ma-Ville, orientées, déformées, parfois même totalement ignorées. Il ne s’agit pas remettre en cause les journalistes qui font leur travail ou les agents qui retranscrivent les interventions, mais bien de contester une conception du débat public.

SYCTOM

Le groupe socialiste a d’abord exprimé sa colère à la lecture de la délibération sur le Syctom proposant l’organisation sous conditions d’un référendum.

Colère parce que la majorité municipale qui a consciemment soutenu un projet dispendieux et évitable, cherche à nous aveugler au travers de nombreux vœux qu’elle dépose depuis le début de ce mandat, pour mieux noyer sa position. Alors que la planète étouffe,  que la pollution est un problème de premier plan, c’est d’acte dont nous avons besoin, en particulier le refus de ce projet de reconstruction, et non des vœux.

Bien sûr que nous sommes favorables à un référendum. Mais que cela n’a-t-il été fait plus tôt, quand le projet était encore évitable ?

Et pourquoi y mettre la condition que ce référendum ait lieu dans plusieurs villes ?

Les mouvements sociaux en cours nous montrent que nos concitoyens souhaitent être entendus et pris en compte. Ce référendum servira au moins à nous confirmer si oui ou non les Ivryens sont favorables à ce projet. Cela aurait dû être un préalable. Menons-le, que d’autres villes en fassent de même ou non. Et sur l’ensemble du projet. Les citoyens sont capables de saisir les enjeux et de s’exprimer sur un sujet de cette importance.

Grâce à notre intervention, la délibération a été modifiée pour enlever la condition énoncée. Nous l’avons votée.

Bidonvilles

Le groupe socialiste a tenu à réexprimer son soutien à la démarche d’accompagnement de familles rom ou roumaines vers l’insertion, démarche humaniste et solidaire. L’approche globale dans l’accompagnement avec équipe pluridisciplinaire est le bon choix et mérite d’être employée pour toutes les situations de précarité. Il importe également de veiller à ce que la situation ne dérive pas de nouveau et reste sous contrôle, dans la limite des capacités de la ville à y faire face.

Encadrement des loyers

Le groupe socialiste a voté favorablement à la mise en place d’une mesure d’encadrement des loyers à Ivry.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *